Comment optimiser votre bande-annonce pour les médias sociaux

Ce billet est extrait du livre électronique Winning Your Audiences. Movie Marketing in the Connected World.

Une bande annonce représente un outil créatif essentiel pour faire la promotion de votre contenu. Voici des conseils et des exemples qui vous aideront à créer une bande annonce captivante.

Souvent, lorsqu’il est question de la mise en marché de longs métrages, les bandes annonces manquent la cible et ne parviennent pas à résonner auprès d’auditoires donnés sur des plateformes données.

Plus d’une bande annonce commence aussi par une série de logos inintéressants pouvant durer jusqu’à 15 secondes avant que ne débute la vraie bande annonce. Il est important d’éliminer ces logos, car la plupart des auditoires en ligne plieront bagage si elles n’ont pas été engagées à l’intérieur des cinq premières secondes.

Durée du format selon le canal publicitaire

Vous devez absolument adapter la durée de vos vidéos promotionnelles en fonction du canal que vous utilisez.

  • Instagram : mais nous vous recommandons de vous en tenir à entre 15 et 20 secondes;
  • Facebook : nous vous recommandons une durée d’entre 15 et 90 secondes;
  • YouTube : nous recommandons une durée d’entre 30 secondes et deux minutes et demie;
  • En prélecture (pre-roll) : une vidéo ne devrait pas dépasser de 20 à 30 secondes.

Un montage gagnant pour les médias sociaux

Un problème courant qui nuit à l’efficacité de nombreuses bandes annonces présentant des productions indépendantes est que les distributeurs ont de la difficulté à mettre la main sur le matériel nécessaire pour faire une promotion efficace de leur œuvre cinématographique. Les bandes annonces sont trop longues, le dossier de presse électronique ne présente aucune histoire de fond ou entrevues et la façon dont la bande annonce est montée n’a rien d’engageant aux yeux du public cible.

Au cinéma, une bande annonce doit répondre à des exigences différentes, car elle est présentée à un auditoire dit « captif ». En ligne, gardez en tête que vous ne disposez que d’entre 15 et 30 secondes pour créer un réel engouement, car la capacité d’attention des internautes est limitée. Par conséquent, commencer une bande annonce par un écran vert suivi des logos de distributeurs n’est pas du tout une stratégie efficace, comme le démontre le graphique suivant.

Ne perdez pas de vue votre objectif : vous payez pour que les gens prêtent attention à votre produit. Malgré tous les formidables outils vidéo que vous offrent Instagram et Facebook, par exemple, vous jetez votre argent par la fenêtre si vous ne transmettez pas un message immédiat à votre auditoire.

Voici un exemple de travail que nous avons réalisé pour Dheepan, un long métrage plutôt ardu à mettre en marché. Réalisé par Jacques Audiard, ce film de 2015 relate l’histoire d’un guerrier tamoul du Sri Lanka qui s’installe en France sous un faux nom et avec une fausse famille dans un quartier urbain où il ne fait pas bon vivre.

Nouvelle mouture de la bande annonce pour Dheepan

La bande annonce originale utilisée par le distributeur de Dheepan au Danemark était d’une durée de près de deux minutes – beaucoup trop longue pour un auditoire en ligne. De plus, les éléments les plus dramatiques de la bande annonce n’étaient pas présentés assez rapidement. Ainsi, le rythme de la vidéo était lent et l’interposition des logos du studio et du distributeur créait trop de distractions. Pourtant, ça demeure une excellente bande annonce sur le plan émotif et nous avons donc choisi de l’utiliser sur nos pages d’accueil :


Dheepan (bande annonce danoise originale)

Pour capter l’attention des auditoires en ligne, nous avons créé une bande annonce plus courte qui présente l’histoire de Dheepan en accéléré. Résultat : une bande annonce raccourcie à 28 secondes. La nouvelle version a été utilisée dans les médias sociaux ainsi que pour les bannières de la campagne publicitaire. L’audience était ciblée selon sa proximité au cinéma où le film était présenté et son historique d’interaction avec les pages sociales du distributeur.


Bande annonce modifiée pour Dheepan

Author: The JT LeRoy Story

Opter pour une vidéo de la bonne longueur qui se déroule au bon rythme peut avoir une incidence marquée sur le coût et le rendement. Un bon exemple de cela fut la campagne préparée pour Author: The JT LeRoy Story (2016, Jeff Feuerzeig). La bande annonce originale était d’une durée de près de deux minutes et demie et ne produisait pas les résultats escomptés. Nous avons donc décidé de créer une nouvelle vidéo :

À la suite de la mise en marché de cette bande annonce, nous avons observé une hausse de 400 % du nombre de visionnements de la vidéo du début à la fin. Quant aux coûts de marketing, ils avaient chuté de 75 %.

Kærlighed og andre katastrofer

Dans le but de trouver la formule gagnante, il nous arrive souvent de créer plusieurs vidéos différentes dans le cadre d’une même campagne. C’est ce que nous avons fait lors de notre travail avec le réalisateur et distributeur de Kærlighed og andre Katastrofer (réalisé en 2016 par Sofie Stougaard) au Danemark. Il en a résulté trois publicités en plus de la bande annonce.

Une courte accroche de 30 secondes:

Deux courtes publicités mettant en vedette chacun des principaux personnages du film (Fredrik et Rosa):

Le même budget a été alloué à chaque publicités. Lors de notre examen des résultats, nous avons constaté que l’accroche de 30 secondes avait remporté cinq fois plus de succès que les deux autres vidéos.

Cela démontre bien que, si votre volet créatif est réussi, votre produit fera plus de chemin et sera plus engageant auprès de votre auditoire. C’est pourquoi il est si important de procéder à des essais tôt dans le processus. Ça vous aidera à cibler ce qui fonctionne dans votre arsenal créatif.

Ce billet est extrait du livre électronique Winning Your Audiences. Movie Marketing in the Connected World publié par Gruvi. On y explique comment atteindre des auditoires efficacement et comment mesurer leur niveau d’engagement afin de pouvoir statuer clairement sur l’efficacité de ses campagnes.

Le livre présente plusieurs études de cas et des perspectives utiles sur la créativité, la communication, le ciblage et les canaux (lesquels utiliser et quand les utiliser). Téléchargez le livre gratuitement.

À l'origine, cet article a été publié sur le blogue de Gruvi et est présenté dans le cadre d’un partenariat entre Gruvi et le FMC Veille. © [2017] [Gruvi] Tous droits réservés.

Publié dans: Pratiques d'affaires, Études de cas

Tags: cinéma, marketing fr, médias sociaux, télé



Rejoindre la conversation