Au-delà des cinq géants : des sanctuaires pour les documentaires

Exporting_Canadiand_Content_Factual_Documentary
Illustration: Ka Young Lee. Tous droits réservés.

Voici le troisième article d’une série de quatre qui explorera des alternatives aux cinq géants de la diffusion en continu que sont Netflix, Prime Video, YouTube, Apple et Hulu/Disney+. Ces derniers ont acquis — ou sont susceptibles d’acquérir — des licences pour des contenus canadiens, en anglais et en français, ce qui en fait des options viables pour étendre des partenariats traditionnels. Si certaines préféreront acheter dans la bibliothèque d’un producteur et d’autres financeront ou cofinanceront des projets, ces plateformes sont toutes des options viables pour mettre en valeur et diffuser le contenu canadien partout dans le monde. 

Les données présentées dans cette série sont fournies par Wendy Lynn Bernfeld, consultante dans le secteur numérique, membre de jury fréquente et fondatrice de Rights Stuff, une société internationale de conseil en matière de contenus et de licences.

Aujourd’hui, nous nous penchons sur des plateformes de TPC offrant principalement des contenus documentaires.

> Lisez les autres articles de cette série


Les services de TPC ont élargi la possibilité pour les documentaristes de créer des œuvres factuelles et documentaires engageantes qui atteignent des publics plus larges que jamais. Grâce à une variété de plateformes désormais accessibles partout sur la planète, les maisons de production canadiennes ont l’embarras du choix pour vendre leurs catalogues d’œuvres de non-fiction à de nouveaux acheteurs et, dans certains cas, pour financer (ou cofinancer) de nouveaux projets.

Pour plus de clarté quant aux termes et abréviations utilisés dans cet article, veuillez consulter notre rapport Comprendre le multivers de la distribution média : cartographies, concepts-clés et définitions.

Curio (Londres, Royaume-Uni)

> Visitez le site Web 

  • Pays desservi: Pays nordiques;
  • Modèle d’affaires: VSDA seulement, via service de télécommunication ou câblodistributeur;
  • Modèle B2B: Tarif fixe, contenu non exclusif.

Curio (à ne pas confondre avec le service canadien) propose à des publics nordiques de la programmation de plusieurs genres — fiction, factuelle et documentaires — classée en quatre catégories: civilisation, nature et environnement, science et technologie ainsi qu’affaires publiques et questions sociales. En sa qualité de premier service spécialisé de VSDA dans la région, Curio met l’accent sur les documentaires, la téléréalité et la non-fiction, tout en gardant un œil sur le contenu en langue étrangère.

Curiosity Stream (Maryland, États-Unis)

> Visitez le site Web

  • Pays desservis: Monde entier (incluant le Canada);
  • Modèle d’affaires: VSDA, VSDFP (publicités pré-programme de 15 secondes), financement de contenu original, diffusion sur certaines plateformes (télécommunications, câblodistribution) et certains décodeurs de TPC, en plus de directement au consommateur;
  • Modèle B2B: Tarif fixe, contenu exclusif et non exclusif.

Le diffuseur, fondé par John Hendricks, fondateur de Discovery Networks, s’est développé à partir de sa mission initiale qui consistait à fournir des documentaires télévisuels portant sur la science, la technologie, l’histoire et la faune. Aujourd’hui, en plus de proposer des documentaires de haute qualité, le service offre des courts métrages, de la téléréalité et du contenu pseudo-scientifique. À l’heure actuelle, Curiosity finance, coproduit et commande des documentaires ainsi que des émissions de téléréalité et de non-fiction et s’intéresse dans une certaine mesure au contenu en langue étrangère (sous-titré en anglais) qui reflète son offre haut de gamme.

DocuBay (Mumbai, Inde)

> Visitez le site Web

  • Pays desservis: 180 pays sur la planète;
  • Modèle d’affaires: VSDA;
  • Modèle B2B: Tarif fixe avec un certain partage des recettes, contenu non exclusif.

Ce service mondial de diffusion en continu tente de rassembler des gens de partout dans le monde en leur proposant une vaste sélection de documentaires qui s’inscrivent dans des créneaux bien définis, surnommés «bays» sur la plateforme (SportsBay, ScienceBay, CrimeBay, etc.). Son objectif est de mettre en ligne au moins un film par jour qui met en vedette des réalisateurs du monde entier. Bien que la plateforme ne finance toujours pas de contenu, ses acquisitions couvrent tous les genres de documentaires, de téléréalité et de non-fiction.

iWonder (Singapour)

> Visitez le site Web

  • Pays desservis: Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour et certains pays de l’Asie du Sud-Est;
  • Modèle d’affaires: VSDA, diffusion par certains opérateurs asiatiques;
  • Modèle B2B: Tarif fixe, contenu non exclusif, partage des recettes parfois.

Cette plateforme, cofondée par l’ancien chef du contenu d’iflix, James Bridges, met en vedette l’actualité mondiale et du contenu documentaire. Le service de VSDA propose quelque 1 000 titres dans plus de 50 genres, un nombre qui englobe les longs métrages, les séries et les courts métrages. Généralement, iWonder n’offre pas de financement, mais sa récente offre de contenu original, Coronavirus and Me, pourrait permettre au service de s’étendre à d’autres occasions de ce genre à l’avenir.

Insight TV (Amsterdam, Pays-Bas)

> Visitez le site Web 

  • Régions desservies: Europe, Asie-Pacifique, Amérique latine, Amérique du Nord (blocage géographique au besoin);
  • Modèle d’affaires: Télévision payante, VSDA, VSDFP, certains diffuseurs et d’autres partenariats (Telus et Blue Ant Media au Canada), financement;
  • Modèle B2B: Tarif fixe, financement, coproduction.

Ce diffuseur UHD 4K HDR avec des variations VSDA/VSDFP gère des budgets importants pour créer les devis pour ses documentaires, ses émissions de non-fiction, ses émissions factuelles et sa programmation style de vie/téléréalité. La société investit de l’argent dans du contenu de non-fiction trépidant tournant autour de personnages intéressants et de nouvelles communautés. Elle recherche également du contenu qui saura plaire aux milléniaux et semble ouverte à plus de contenu en langues étrangères (y compris le français, à condition d’en inclure une version anglaise). Dans le passé, Insight a commandé de la production de service, en en conservant généralement la propriété intellectuelle, mais récemment, elle s’est tournée vers des contrats à droits partagés en travaillant avec davantage de coproducteurs.

Tënk (France)

> Visitez le site Web

  • Pays desservis: France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Canada;
  • Modèle d’affaires: VSDA;
  • Modèle B2B: Partage des recettes.

Cette plateforme française a récemment fait son entrée sur le marché québécois, où elle a acheté des documentaires québécois et canadiens pour compléter son catalogue de contenu français et européen en format VSDA. Au moment de mettre sous presse, Tënk n’est actuellement disponible qu’en français, mais le bilinguisme fait partie des plans et du contenu devrait bientôt être proposé dans les deux langues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here