Balado Futur et médias – La COVID-19 entraînera-t-elle une (autre) renaissance de la réalité étendue?

Nous le constations lors de la précédente saison de Futur et médias: la réalité virtuelle se consommait, jusqu’à tout récemment, principalement à l’extérieur du domicile. Un maigre 3,6% des internautes canadiens âgés de 16 à 64 ans possédaient d’ailleurs un casque de réalité virtuelle au premier trimestre de 2020, selon GlobalWebIndex. 

Écoutez Futur et médias sur

> Écoutez l’épisode «Ubisoft et la révolution RV hors foyer» de Futur et médias

Si la RV hors foyer semblait être la clé du succès pour cette industrie, la pandémie de COVID-19 a tôt fait de reléguer cette idée aux oubliettes. Et ce ne sont pas que les expériences vouées aux consommateurs qui en souffrent. Les expositions, marchés internationaux et festivals de contenus immersifs ont, eux aussi, dû reporter leurs événements physiques. 

Catastrophe pour le secteur? Pas tout à fait, selon Sandra Rodriguez, sociologue des nouveaux médias et réalisatrice d’œuvres interactives et immersives. «C’est plus de remises en question, mais ce n’est pas quelque chose d’inhabituel, observe-t-elle. Contrairement à d’autres milieux où tout le monde est au beau fixe, dans [notre] milieu, c’est le contraire. Il y a des demandes, tout à coup, d’endroits que l’on n’imaginait pas.»

Selon Myriam Achard, directrice des relations publiques et des communications au Centre Phi, la pandémie de COVID-19 a même propulsé de nouveaux projets de réalité virtuelle. Et c’est sans mentionner que l’avenir pourrait faire la part belle à la réalité augmentée qui, dans bien des cas, ne demande pas beaucoup plus d’équipement qu’un téléphone intelligent. 

> Téléchargez la transcription de l’épisode

Dans cet épisode, vous en apprendrez davantage sur: 

  • Des exemples de projets du Centre Phi qui sont nés en réaction au confinement (4:40);
  • La nouvelle renaissance de la réalité étendue en réaction à la crise de la COVID-19 (9:15);
  • Comment les créateurs et créatrices d’oeuvres immersives adaptent leurs projets en chantier et futurs en réponse à de nouveaux paramètres imposés par la COVID-19 (17:57); 
  • Comment la crise actuelle est l’occasion de repenser les modes de financement des oeuvres immersives, tant au Canada qu’à l’international (29:40);
  • L’accélération de la demande pour des produits immersifs en provenance de différents secteurs (35:00). 

Pour approfondir

Crédits

À propos de Futur et médias

Futur et médias est une balado présentant des rencontres avec des experts pour comprendre les tendances émergentes et les transformations qui s’opèrent dans l’industrie des médias et du divertissement. Futur et médias est une production du Fonds des médias du Canada animée par Catherine Mathys, directrice de la veille stratégique de l’organisation. La seconde saison de la série est produite avec la collaboration de Transistor Média.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here