Dix ingrédients pour une campagne de financement participatif réussie

Vous êtes prêts à lancer une campagne de financement participatif? Voici dix conseils pour vous aider à la réussir.

1. Un projet attrayant

Un projet doit être attrayant pour recueillir l’attention et le succès nécessaires à une campagne de financement participatif réussie. Les projets les plus performants sont ceux qui captent l’émotion d’un public et provoque son enthousiasme, que ce soit grâce à une idée orginale ou en lien avec une cause que lui tient à coeur.

2. Un public passionné existant

Les projets qui profitent d’un public investi déjà existant (p. ex. des projets concernant des sujets ayant de fortes racines populaires) ont beaucoup plus de succès. En effet, ce public aide à soutenir et à promouvoir la campagne au nom du propriétaire du projet.

3. Un champion des réseaux sociaux

Les créateurs à l’aise avec les médias sociaux seront mieux à même de promouvoir efficacement leur campagne et de maintenir l’engagement de leur public à travers le processus de financement participatif.

4. Un public investi

Une partie de l’attrait du financement participatif provient d’un désir du public d’être investi et de la possibilité qu’il lui est offerte de participer au processus de développement. Les créateurs qui tentent d’intégrer leur public dans le processus de création en leur fournissant des bilans réguliers sur l’avancement du projet, en les impliquant dans des acitivités reliées au projet ou en répondant à leurs commentaires, auront tendance à connaître un plus gros succès.

5. Un réseau robuste

Les campagnes de financement participatif réussies démarrent généralement leur campagne promotionnelle au sein du réseau du propriétaire de projet qu’elles utilisent comme tremplin. Une forte présence sur les réseaux sociaux et un réseau de suiveurs permettent d’autant plus aux créateurs et aux propriétaires de projets de bénéficier du pouvoir des réseaux sociaux dans le cadre du financement participatif.

6. Une campagne promotionnelle de qualité

Les campagnes les plus réussies sont le résultat d’un effort promotional soutenu de la part du propriétaire du projet tout au long du processus de financement participatif. Le matériel promotionel, par exemple une vidéo, une bande-annonce, doit être de qualité. Il doit inspirer confiance aux contributeurs potentiels et les convaincre que le produit final mérite leur contribution.

7. Des incitatifs attrayants pour les contributeurs

Habituellement les incitatifs les plus attrayants sont, les biens tangibles (p. ex., marchandise de marque), les exemplaires prévente d’un produit ou son accès anticipé. Les expériences uniques liées au produit et/ou à son équipe créative représentent également de bons incitatifs.

8. Un objectif de financement réaliste

Assurez-vous dans un premier temps que les besoins de financement du projet s’accordent avec la méthode de financement participatif. Les projets créatifs à succès ont généralement  des objectifs qui varient entre  5 000$ et 50 000$. Plus votre objectif de financement sera réaliste, plus vous aurez de chance de l’atteindre, voire de le dépasser.

D’autre part, les projets qui atteignent leur objectif de financement ont généralement un objectif cohérent du point de vue des contributeurs potentiels. Un montant trop élevé peut donner l’impression que le créateur ne planifie pas bien les coûts de réalisation de son projet ou qu’il est trop gourmand. De la même façon un objectif trop bas pourrait donner l’impression que le producteur n’a pas une idée claire de ses coûts de production, ce qui pourrait faire douter un contributeur potentiel quant à la réussite du projet.

9. Un plan d’affectation de fonds clairement défini

Les projets ont d’autant plus de chances de réussir que le créateur explique clairement ses besoins et l’utilisation envisagée des fonds demandés. Les contributeurs doivent être rassurés quant au bon usage de leurs contributions.

10. N’oubliez pas de faire le calcul

Lors de l’élaboration de votre objectif de financement, n’oubliez pas de prendre en compte les coûts liés au matériel promotionnel et aux récompenses ou incitatifs offerts aux contributeurs (par exemple, les coûts de fabrication et d’expédition). Prenez également en compte les frais ou commissions qui seront versés à la plateforme et/ou aux tiers partis pour le traitement des paiements. Faire un calcul du coût total de votre campagne vous permettra de définir un objectif de financement réaliste couvrant tous vos besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here