eSport : 5 raisons pour les médias de s’y intéresser vite

L’eSport, qui désigne l’industrie du jeu vidéo en ligne, constitue désormais un secteur économique à lui seul. Ignorée de médias traditionnels, cette industrie en pleine expansion, en passe de devenir un média à part entière, mérite qu’on s’en occupe bien davantage : pour sa communauté jeune et engagée, son économie florissante, son terreau d’innovations. 

Par Alice Pairo et Barbara Chazelle (Méta-Media)

Une pratique qui fédère les jeunes

Ce qui frappe lorsque l’on parle de eSport, c’est la communauté qui s’est constituée autour de cette pratique, créant une véritable culture autour du jeu en ligne. Depuis quelques années, la pratique est plus ouverte et son public plus hétérogène. Ses adeptes représentent aujourd’hui la plus grande communauté d’Internet. Le jeu League of Legends (LoL) a lui tout seul a réuni 67 millions de joueurs en 2014 dont 7,5 millions quotidiennement.

En plus, cette communauté passionnée, engagée et fidèle fédère les jeunes et plus particulièrement les 15-30 ans. S’en rapprocher pourrait constituer une aubaine pour les marques et médias traditionnels.

Une véritable économie

De nombreux joueurs ont fait de l’eSport une source de revenus grâce aux donations de fans via la plateforme Twitch ou aux prix obtenus lors de tournois, sponsors. Les meilleurs, les plus assidus ou les plus amusants des gamers peuvent devenir millionnaires grâce à leurs vidéos de streaming et aux tournois en plus d’obtenir une notoriété considérable. Comme le rapport Business Insider, 10 egamers ont généré plus de 1 million de dollars chacun pour 35 tournois en moyenne.

Comme nous, vous trouvez cet article passionnant ? Lisez la suite ici sur Méta-Média.

A l’origine, cet article a été publié sur Méta-Média et est présenté dans le cadre d’un partenariat en édition entre Méta-Media et le FMC Veille. © [2015] [Méta-Média] Tous droits réservés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here