Pebble Watch: une campagne de financement participatif avec un record de préventes

Type de production/projet: Matériel de médias numériques (montre)
Cible de financement: 100 000 $ (USD)
Fonds amassés:10 266 845 $ (USD)
L’entreprise: Pebble Technology

Eric Migicovsky a eu l’idée de la Pebble Watch alors qu’il était encore étudiant à l’Université de Waterloo. Après avoir obtenu son diplôme en 2009, lui et une équipe ont mis au point la première itération de la montre intelligente appelée InPulse, qui était uniquement compatible avec BlackBerry.

Après un bref séjour chez l’accélérateur de jeune entreprise Y-Combinator et une ronde de collecte de fonds d’investissement providentiel, Pebble Technology, de son nouveau nom, a consacré ses efforts à la création d’une campagne Kickstarter pour la nouvelle Pebble Watch, qui est maintenant compatible avec les appareils iPhone et Android grâce à la technologie Bluetooth, et a déménagé l’entreprise à Palo Alto (Californie).

L’histoire

Migicovsky a opté pour le financement participatif lorsque ses tentatives d’attirer les investisseurs majeurs ont échoué. Bien qu’il ait réussi à amasser 375 000 $ auprès d’investisseurs providentiels, il n’a pas réussi à amasser des sommes plus importantes ou à stimuler l’investissement de capitaux de risque. Migicovsky attribue sa difficulté à obtenir du financement à des volumes de vente moins qu’excitants pour la InPulse antérieure et le fait que l’investissement en matériel informatique est généralement difficile à obtenir.

Dès la première journée de sa campagne de financement participatif, il était déjà clair que la Pebble Watch battrait des records. Dans les 28 premières heures de la campagne Kickstarter, Pebble Technology avait amassé 1 million de dollars (USD), après moins d’une semaine, le montant avait dépassé le record précédent de Kickstarter de 3,3 millions de dollars (USD), et dans les deux semaines il avait atteint 8 millions de dollars (USD).
Finalement, deux semaines avant la fin de la campagne de financement prédéterminée, Pebble Technology a décidé de terminer le financement plus tôt, après avoir amassé tout juste au-dessus de 10 millions de dollars (USD) en fonds, afin de mettre l’accent sur la fabrication des montres.

La campagne Kickstarter de Pebble Watch a adopté un modèle de prêt consistant essentiellement en de la prévente. Cependant, l’entreprise a également offert un niveau de contribution pour tout contributeur souhaitant appuyer le projet, mais qui ne souhaite pas acheter le produit.

Analyse

L’histoire de Pebble Watch démontre le potentiel derrière le financement participatif pour appuyer et mener à terme un projet qui n’aurait peut-être pas autrement été en mesure d’accéder à du financement ou à des sources de financement plus traditionnelles. Non seulement Migicovsky a-t-il été en mesure de démontrer que la montre était une bonne idée, mais il a été en mesure de créer de façon instantanée un marché pour le produit avec un grand nombre de ventes garanties.

L’étude de cas démontre également le pouvoir d’un modèle de financement participatif prévente. La promesse d’un exemplaire d’un produit que les contributeurs s’empressent d’appuyer représente un incitatif très puissant.
Une clé du succès de la campagne de Pebble Watch consistait également en l’investissement initial important de Migicovsky dans la création de matériel promotionnel de haute qualité, tel que la vidéo promotionnelle présentée sur la page de la campagne Kickstarter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here