Cette étude, financée en partie par la Canadian Media Producers Association (CMPA), a été menée par la firme de recherche Communications MDR. Le rapport examine comment le contenu national est défini par différents territoires aux fins d’accéder à de l’aide financière publique pour la production de longs métrages et d’émissions télévisées.

Le rapport de recherche examine la situation dans un total de dix pays : l’Australie, la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, l’Espagne ainsi que le Royaume-Uni. En plus du soutien de la CMPA, l’étude a également été financée par le Fonds des médias du Canada (FMC), Téléfilm Canada (Telefilm) et la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (SODIMO).

Les contextes dans lesquels des mesures de soutien ont été élaborées partout dans le monde son uniques à chaque pays. Cependant, il existe des points de comparaison ayant été utilisés dans le cadre de cette étude : la nationalité de la société de production, des critères culturels (tels que les critères établis au moyen d’un test culturel), les exigences de dépenses minimales et d’autres considérations telles que la distribution.