Rapport sur les tendances 2018 - Le choc du présent

Dans un contexte où la technologie, l’intelligence artificielle et la robotisation font évoluer à la vitesse grand V les industries culturelles et créatives : 

Comment pouvons-nous demeurer réalistes, critiques, vigilants et confiants qu’en tant que créateurs, producteurs ou diffuseurs, nous avons un rôle à jouer dans un marché des contenus de plus en plus mondialisé?

Dans Le choc du présent, le Fonds des médias du Canada tente de répondre à cette question à travers le prisme de quatre grandes tendances qui résultent de la convergence et de l’interaction de différents phénomènes qui évoluent rapidement et auxquels il faudra porter une attention particulière en 2018 :

  • La recherche d’un contre-pouvoir aux géants du Web : Tous devront apprendre à mieux négocier leur présence et leur collaboration avec les super-plateformes, tout en faisant un meilleur usage des technologies qui régissent l’environnement numérique.
  • S’approprier la technologie à des fins de création : L’omniprésence des médias sociaux et les développements rapides de certaines technologies, notamment de l’intelligence artificielle, sont explorés de manière ingénieuse par les conteurs d’histoires.
  • La revanche de l’audio : La consommation média ne pourra croître que si l’utilisateur n’est pas confiné à son clavier et son écran, mais qu’il peut plutôt consommer et interagir avec des contenus tout en faisant autre chose.
  • La publicité se transforme : Les entreprises de contenus constatent que, dans un contexte de rejet grandissant de la publicité en ligne, elles doivent trouver d’autres sources de revenus.

Nouveauté! Le rapport contient dix fiches pratiques qui approfondissent des phénomènes transformateurs qui entrent en jeu dans l’évolution des quatre grandes tendances présentées : l’activation par la voix, les chatbots, la publicité programmatique, la réalité augmentée et plusieurs autres.

Il s’agit du onzième rapport sur les tendances publié par FMC Veille depuis 2013. Les rapports antérieurs peuvent être consultés ici.

Explorer d’autres contenus

Infolettre